Tuesday, May 16, 2006

Xbox 360: premières impressions

Alors que l’année 2006 débutait à peine, un débat à propos d’une chanson avec mon père fut l’occasion d’un pari. Rien de bien palpitant me direz-vous. Mais, si je gagnais le pari, mon père devait me payer une Xbox 360. Vu le titre de l’article, vous devez probablement vous douter de l’issue de ce pari. Mon père, personne tenant sa parole si il en est, m’a garanti qu’il respecterait son engagement lorsque ses finances le permettraient. Ce fut le cas samedi dernier. Je vais donc vous livrer mes premières impressions au bout de quelques heures passées sur la console.

Je commencerai par préciser que j’avais déjà joué à la Xbox 360 à plusieurs reprises, dans des boutiques spécialisées, chez des amis… Je n’avais toutefois pas eu la possibilité d’y consacrer un peu de temps. Ce n’est plus un problème désormais. Alors que le marché connut une pénurie de Xbox 360 au début de l’année, la situation semble s’être arrangée. Je n’ai en effet eu aucun mal à trouver une console (les magasins américains disposent toujours de stocks très limités si on en croit le site ebgames.com). Je me devais de prendre une dernière décision avant de pouvoir rentrer chez moi: que prendre ? Le Core System ou le Prenium Pack ? Comparons d’abord le contenu des deux packs:

Core System (299€):
La console Xbox 360;
la manette filaire; un compte Xbox Live Silver ainsi que le câble audio/vidéo Composite.


Prenium Pack (399€):
La console Xbox 360; la manette sans fil;le disque dur amovible 20 Go; le casque Communicator Xbox Live; un compte Xbox Live Silver; le câble audio/vidéo Composite; le câble AV Composant HD Xbox 360™ avec adaptateur péritel et un câble réseau.

Par soucis de rentabilité, j’ai décidé de prendre le Prenium Pack. Ce dernier est effectivement plus cher de 100€ que le Core System. Mais en comparant le contenu des deux packs, on se rend rapidement compte que les frais seront moindres sur le long terme en achetant le Prenium Pack. En effet, un disque dur acheté à part vaut à lui seul 99€, le Communicator 19€…


Et puisqu’une console de jeu ne sert pas à grand-chose sans jeu(x), j’ai pris Condemned pour inaugurer ma console. Après y avoir joué un certain temps, mes impressions sur ce jeu sont très positives. L’ambiance aussi bien graphique que sonore rend le jeu très angoissant (la plupart du temps, le joueur se fait peur tout seul avec le bruit que son personnage fait en marchant sur certains objets placés sur le sol). L’ambiance du jeu m’a par ailleurs beaucoup fait penser à Silent Hill. L’animation des ennemis ainsi que leur comportement contribuent également au sentiment d’oppression ressenti durant le jeu. On ne sait jamais si un ennemi est en train de nous observer et se prépare à attaquer. Les affrontements sont d’une rare violence et les corps des ennemis réagissent de façon réaliste aux coups que vous portez. Bien que le jeu se déroule à la première personne, il est difficile de parler de FPS. En effet, les armes à feu sont très limitées et quand votre personnage en trouve une, elle dispose toujours de moins de cinq balles/cartouches. Vous combattez donc le plus souvent avec ce que vous trouvez au fur et à mesure de votre progression (canalisation, planche de bois, coupe-papier, barre de soutien…). Votre personnage doit également enquêter tout le long du jeu pour prouver son innocence dans une affaire de meurtre. Vous avez donc à votre disposition des outils destinés à vous aider à mener votre enquête. Mais ne pensez pas que vos ennemis attendront que vous ayez les indices avant de vous attaquer. Il faut donc rester vigilant tout le temps et être capable de reprendre une arme en main à chaque instant. Le seul reproche que je peux faire à ce jeu concerne les graphismes. Bien que les décors soient très convaincants, j’ai trouvé les personnages un peu grossiers. Rien de très inquiétant tout de même, les gens de chez Sega peuvent être fiers de leur création. Après avoir joué à Condemned, il restait une chose que je souhaitais faire. Je souhaitais en effet tester le Xbox Live.

Newbie on-line

Bien que je sois le propriétaire d’une Xbox classique, je n’avais jamais mis les pieds (virtuels) sur le Xbox Live. D’ailleurs, je n’ai jamais joué en ligne du tout, même sur PC. Etant donné que je dispose du matériel adéquat, j’ai décidé de relier ma console au routeur de ma maison. L’installation c’est fait très rapidement et la console s’est connectée sans aucun problème au Xbox Live. Une fois connecté (il faut bien entendu se créer un profil de joueur), plusieurs sections s’ouvrent à vous. Si vos jeux le permettent, vous pourrez jouer en ligne. Il est également possible de contacter d’autres joueurs.
Le Marketplace, est un aspect du Xbox Live qui m’a particulièrement plu. Dans celui-ci, vous avez la possibilité de télécharger des vidéos de jeux (en ce moment, il y a beaucoup de vidéos de l’E3), des bandes annonces de films ou des démos jouables. Même si cela prend un certain temps, j’ai entre dimanche après-midi et lundi matin téléchargé les démos de: Tomb Raider, Top Spin 2, NBA Live 2006, Fifa World Cup 2006, Project Gotham Racing 3 et Call of Duty 2. Pour quelqu’un qui hésite avant d’acheter un jeu ou quelqu’un (comme moi) qui n’a qu’un seul jeu, cela permet de varier quelque peu les plaisirs.
Le Xbox Live Arcade vous permet quant à lui de télécharger des petits jeux sur le disque dur de la console afin d’y jouer en ligne (ou pas). D’après ce qui s’est dit à l’E3, le catalogue de jeux de l’Xbox Live Arcade va grandir rapidement avec l’ajout de classiques de l’arcade tels que Street Fighter II Hyper Fighting, Ultra Mortal Kombat 3, Sonic, Pac-Man, Galaga et beaucoup d’autres… Le fan de «retro gaming» ne peut que se réjouir d’une telle nouvelle. J’attends donc avec une certaine impatience de pouvoir télécharger ces jeux (surtout si ils s’avèrent jouables en ligne).


Je n’ai malheureusement pas eu l’occasion d’essayer un «vrai» jeu en ligne mais ce que j’ai vu du Xbox Live (et de la console en général) jusqu’à présent m’a bien plu. Comptez donc sur moi pour vous parler de la Xbox 360 dès que l’occasion se présentera.

5 comments:

Trust calling said...

Félicitations ! lol
La Xbox 360 un vrai débat public, une console trop longtemps sous estimé, elle commence à faire parler d'elle. Par contre aux États-Unis, c'est un véritable carton.
En cours d'acheminement vers première place ?

Aller, tu peux te jeter sur Fight nifght, Dead or Alive 4 etc

Romain said...

La première place je n'en suis pas certain mais je pense que la persistance de Microsoft commence à payer.

J'attends particulièrement Dead Rising, GTA 4 et Resident Evil 5.

Mais c'est vrai que Dead or Alive 4 me fait de l'oeil aussi.

Rami said...

Moi j'ai tjrs voulue la Xbox pour les DOA... ^^

Romain said...

Je me demande bien pourquoi... ;-)

Rami said...

Euh... Non c'est pas ce que tu crois, j'aime beaucoup les différents styles de combat :p !!

Sadness